Improbable comeback pour Philly

mai 19, 2012 3 commentaires »

Menés de 15 points à la mi-temps, puis de 18 dans le troisième quart-temps, les Philadelphia 76ers ont réussi un improbable come back la nuit dernière pour arracher la victoire 92-83 dans les dernières minutes du match.

Bloqué à trois points à la pause, Andre Iguodala s’est réveillé en seconde période (13 points) et principalement dans le dernier quart-temps en marquant 5 points lors de la dernière minute de la rencontre pour faire passer Philly en tête. Au final, Iguy termine meilleur marqueur des siens avec 16 points (5/12 dont un 3/3 à trois points), 7 rebonds et 4 passes.

Dans son sillage, on retrouve Evan Turner (16 points mais à 5/22 aux shoots), Thaddeus Young (12 points, 9 rebonds et 3 passes) et surtout Lou Williams (15 points, 8 passes) qui réussi enfin à être décisif pour les 76ers. Le deuxième au classement du meilleur sixième homme éprouve en effet les plus grandes difficultés depuis le début des playoffs avec seulement 12.2 points marqués à 36% aux shoots.

En face, surpris par le début de match catastrophique des 76ers (9/39 aux tirs en première période), Boston s’est laissé surprendre et se montre très dépendant de Kevin Garnett qui est passé pour la première fois depuis le début des playoffs à côté de son match (9 points, 11 rebonds à 3/12). Et, comme Ray Allen ne retrouve toujours pas son niveau (5 points à 2/6), les performances de Rajon Rondo (15 points, 15 passes) et de Paul Pierce (24 points à 8/13 dont 4/6 à trois points) se sont finalement montrés insuffisantes.

Philadelphie égalise donc à 2-2 avant un cinquième match qui s’annonce passionnant. Ce sera dans la nuit de lundi à mardi au TD Garden.

À lire aussi