Les Spurs déroulent contre Los Angeles

mai 16, 2012 3 commentaires »

On attendait le duel entre Chris Paul et Tony Parker mais c’est finalement Tim Duncan qui a brillé la nuit dernière lors de la victoire de San Antonio face aux Clippers (108-92). Avec 26 points (12/20) et 10 rebonds, l’intérieur texan a complètement éclipsé le duel des deux meneurs All Stars qui se sont montrés étonnamment discrets dans ce premier match avec 6 points (3/13), 10 passes et 5 interceptions pour CP3 et 7 points (1/9) et 11 rebonds pour le Français.

Après une longue semaine sans compétition, les Spurs n’ont pas semblé rouillé et ont déroulé leur basket malgré la performance en demi-teinte de leur meneur. Il faut dire que Manu Ginobili a parfaitement compensé la défaillance de TP en réalisant son meilleur match des playoffs avec 22 points en 27 minutes. L’Argentin a montré la voie aux autres gâchettes des Spurs qui ont profité du travail de Duncan et de Boris Diaw (7 points, 12 rebonds et 5 passes) à l’intérieur avec un 13/25 à trois points.

Mention spéciale à Kawhi Leonard et à Danny Green qui signent respectivement 16 et 15 points avec 3 tirs primés chacun. En face, seul Eric Bledsoe a réussi à suivre le rythme avec 23 points à 10/16 aux shoots.

« Mangé » par Duncan, Blake Griffin (15 points à 7/17) n’est clairement pas à 100% et cela risque de sérieusement handicaper les Clippers pour la suite de la série.

À noter que cela fait maintenant 34 jours que les Spurs n’ont plus perdu un match (le 11 avril contre les Lakers)…

À lire aussi