Les mots de Bryant ont fait leur effet

mai 13, 2012 3 commentaires »

Le coup de pression de Kobe Bryant aura finalement porté ses fruits. Mécontent de la performance de son duo d’intérieur lors du match 6, la star des Los Angeles Lakers n’avait pas hésité à aller discuter en tête à tête avec Andrew Bynum et Paul Gasol pour les mettre face à leurs responsabilités.

Et les deux ont semble-t-il bien compris le message. Auteur de 23 points (9/19), 17 rebonds, 6 passes et 4 contres et de 16 points, 18 rebonds et 6 contres, Gasol et Bynum ont été les premiers artisans de la victoire des Californiens 96-87 dans ce match décisif face à Denver.

Plus agressifs, les deux hommes ont pris à eux deux 20 rebonds offensifs et ont complètement éteint le duo Kenneth Faried (6 points à 3/5) – JaVale McGee (6 points à 1/7).

Mais Bynum et Gasol n’ont pas été les seuls à briller côté Lakers. À l’extérieur, Metta World Peace (15 points à 5/15 dont 4 tirs primés) a réussi un travail défensif impressionnant tandis que Steve Blake a brillé par son adresse longue distance (19 points à 7/11 dont 5/6 à trois points).

Et Kobe Bryant dans tout ça ? Après avoir sur-motivé ses troupes, le Black Mamba s’est contenté de jouer le chef d’orchestre avec 17 points et 8 passes mais n’a tout de même pas oublié son costume de clutch player avec un trois points ultra décisif dans la dernière minute du match.

À lire aussi