Kobe Bryant : « Je préfère être un winner plutôt qu’un bon coéquipier »

octobre 14, 2012 12 commentaires »

Suite et fin (on l’espère) de l’affaire Kobe Bryant-Smush Parker avec une lettre ouverte publiée par l’arrière des Lakers sur son compte facebook. Dans celle-ci, il revient sur les accusations d’être un mauvais coéquipier et une mauvaise personne, tout en donnant une leçon de leadership.

Certains ne seront sans doute pas d’accord, mais on ne peut que respecter son point de vue. Surtout au regard du succès connu pendant sa carrière…

« Le leadership est une responsabilité.

Il y a un moment où il faut savoir prendre une décision. Êtes-vous prêts à faire ce qu’il faut pour élever le jeu de ceux qui qui vous entourent? ? Si la réponse est OUI, êtes-vous prêt à le faire même si cela signifie que vous serez perçus comme le méchant ?

C’est là que se trouve la vraie responsabilité d’un leader. Parfois, il faut savoir privilégier le succès de l’équipe à l’image que vous renvoyez. Élever le niveau de jeu de ses coéquipiers, c’est davantage que simplement partager le ballon et faire en sorte qu’ils soient à l’aise. C’est en les poussant à trouver leur bête intérieure, même s’ils finissent par ne pas vous aimer.

Je préfère être perçu comme un winner plutôt qu’un bon coéquipier. J’aimerais que les deux soient liés, mais ce n’est pas la réalité. Je n’ai rien en commun avec les gens paresseux qui blâment les autres pour leur manque de réussite. Les grandes choses ne viennent que du travail et de la persévérance. Pas d’excuses.

C’est ma façon d’être. Peut-être que vous n’êtes pas d’accord avec moi mais tout ce que je peux faire, c’est de partager mes pensées. C’est à VOUS de trouver quel type de leadership VOUS convient le mieux. »

À lire aussi