« Jeremy Lin ne l’a pas vu venir »

juillet 16, 2012 1 commentaire »

Alors que tout porte à croire que les Knicks ne vont pas s’aligner sur l’offre de Houston de 25 millions de dollars (dont une troisième année à 15 millions), Jeremy Lin, lui, espère toujours rester à New York.

« Il ne l’a pas vu venir, » a raconté Peter Diepenbrock, son ancien coach à Palo Alto (Californie). « Il avait l’air vraiment surpris. Il adore les fans de New York. Pour ce qu’il a vécu pendant deux mois et pour tout ce qu’il y avait autour, c’est un vrai choc pour le système. Je pense qu’il croyait vraiment que les Knicks allaient s’aligner sur n’importe quelle offre. »

Le problème, c’est que pour le moment, les Knicks ne veulent pas s’aligner sur les 25 millions de dollars de Houston. Car, cette dernière année de contrat à 15 millions de dollars coutera près de 43 millions de taxes à la franchise lors de la saison en 2013-14. New York ayant déjà à payer 62,36M$ pour les seuls Anthony, Stoudemire, Chandler.

À cela vient s’ajouter la récente signature de Raymond Felton qui retourne à New York pour 3 ans et 10 millions de dollars.

On comprend donc pourquoi les dirigeants de Big Apple en veulent énormément à Lin d’avoir joué sur les deux tableaux et d’avoir fait monter les enchères. Un pari qui pourrait lui couter son jersey des Knicks…

Le mot de la fin pour Carmelo Anthony qui juge tout simplement cette offre ridicule…

« Ça ne dépend pas moi. C’est aux dirigeants de dire s’ils veulent s’aligner sur ce contrat ridicule. »

À lire aussi